Historique de la marque Volkswagen

La marque automobile allemande Volkswagen a été créée en 1936 par Ferdinand Porsche né le 03/09/1875 à Maffersdorf sur-Neisse. En 1890, il s’installe à Reichenberg où il étudiera au collège technique. Il s’enthousiasme alors pour le moteur à combustion interne. Ce passionné démarre sa carrière comme ouvrier à Vienne chez Bela Egger. En 1898 il invente un véhicule à 2 moteurs électriques capable de rouler à 45 km/heure.

Volkswagen signifie « voiture du peuple » en langue allemande. On retrouve la trace d’un projet de Coccinelle dans l’Allemagne nazie. Hitler voulait que chaque allemand puisse être propriétaire d’une voiture car un réseau d’autoroutes venait d’être construit et restait inutilisé. L’idée d’Hitler était révolutionnaire puisqu’il avait l’intention de faire financer l’achat de chaque voiture par une épargne constituée de timbres achetés dans les bureaux du parti KDF. Ferdinand Porsche séduit par ce projet fit une proposition de prototype à Hitler et les premiers modèles de la Coccinelle Volkswagen apparaissent alors dans les ateliers de Stuttgart.
Plus tard, c’est Erwin Komenda, qui donnera à la Coccinelle sa forme caractéristique actuelle.

A compter de 1948, la marque prend vraiment son envol et en 1955, la production de la Coccinelle a massivement augmentée pour atteindre 1.000.000 d’exemplaires en sortie d’usine. En 1949, la Coccinelle s’implante aux États-Unis, puis en Irlande et en Belgique. En 1967, elle est adoptée par plus de 165 pays différents.

A la fin des années 60, l’entreprise s’est trouvée en difficulté. Certains modèles (les types 3 et 4) ont été mal perçus par la clientèle et se sont mal vendus. Il fallait donc trouver une alternative à la Coccinelle. La solution est venue d’Audi/Auto Union que Volkswagen racheta en 64, c’est alors qu’on vit apparaître de nouveaux prototypes : Golf, Passat et Polo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *